Succession : quelles sont les étapes pour débarrasser un bien immobilier ?

Les formalités à accomplir à la suite du décès d’un proche viennent souvent s’ajouter à l’immense peine causée par le départ. Dans la douleur, les proches doivent penser à plusieurs aspects de succession, alors qu’ils sont en plein deuil. Débarrasser la maison du défunt est une étape certes insoutenable mais nécessaire, même en pleine période de deuil.

Pour se soulager de cette douloureuse tâche, il est possible de se faire assister par un professionnel. Alors, quelles sont les étapes pour vider le logement d’une personne décédée ? Comment s’y prendre ? A qui s’adresser ? Voici des éléments utiles pour vous guider, si vous ne savez pas par où commencer.

Vider un logement en plein deuil, une étape éprouvante

La perte d’un être cher entraîne chez les proches un mélange de sentiments de détresse, de solitude, d’angoisse et de tristesse. Les formalités associées à la succession sont des impératifs à accomplir rapidement, tout en étant dans un tourbillon d’émotions fortes. Les proches peuvent se sentir dépassés par autant de procédures, toutes aussi urgentes les unes que les autres.

Les membres de la famille d’une personne décédée doivent organiser les funérailles et s’occuper de la paperasse. A l’issue de cette période intense, ils commencent peu à peu à reprendre le cours normal de leur vie. C’est là que survient l’étape obligatoire qui consiste à s’occuper du logement du défunt, s’il y vivait seul.

Débarrasser la maison d’un proche disparu est une épreuve difficile à vivre et même à envisager, mais pourtant incontournable. En effet, si personne ne s’y attelle, les charges s’alourdissent et l’état général du logement risque de se dégrader au fil du temps.

Que ce soit pour vendre, louer ou restituer un bien immobilier à son propriétaire, il est essentiel de le vider complètement et de supprimer tout encombrement. C’est pour cette raison qu’un tri des affaires personnelles du défunt s’avère nécessaire avant de débarrasser la totalité de la maison.

Pourquoi est-ce si complexe de débarrasser la maison d’un proche décédé ?

Si cette étape est tellement compliquée, c’est parce qu’elle est souvent accompagnée d’émotions fortes, notamment lors du tri des affaires très personnelles du défunt, comme les vêtements. Certains objets évoquent des souvenirs intenses, à une période où les proches sont encore dans une phase où ils sont particulièrement fragiles.

La valeur sentimentale attachée à certaines affaires empêche parfois de s’en séparer, particulièrement quand leur ancien propriétaire y tenait. D’un autre côté, les objets de valeur constituent souvent une source dé désaccord entre les membres de la famille.

Mais la plus grande complexité de cette étape réside dans la quantité d’objets qui ont pu être accumulés tout au long de la vie du défunt. La tâche peut alors s’avérer titanesque, et exiger beaucoup de temps et d’efforts. C’est pourquoi il est intéressant de se faire aider par des professionnels du débarras de maison, pour accomplir au mieux cette étape, notamment quand le logement est trop encombré, mal entretenu, ou dans un mauvais état.

Faire appel à des brocanteurs ou antiquaires pour vendre des objets

Dans un logement, plusieurs objets sont susceptibles d’intéresser les brocanteurs, toujours à l’affût de nouvelles trouvailles. Certaines affaires qui peuvent sembler insignifiantes être considérées comme uniques aux yeux de s professionnels. C’est donc une manière de se débarrasser de plusieurs anciennes choses tout en gagnant un peu d’argent.

La revente permet aux héritiers de simplifier le partage des biens, notamment en ce qui concerne le mobilier ou les bijoux de famille. L’avantage de faire appel à une entreprise spécialisée en débarras, c’est d’avoir un interlocuteur unique pour vendre les objets de valeur et désencombrer la maison. Le recours aux services d’un brocanteur sont toutefois inutiles si la personne décédée ne possède pas d’objets susceptible d’être vendus, ou si la maison est trop encombrée, ou si les affaires du défunt ont une valeur sentimentale.

Agir rapidement pour éviter la dégradation du logement

Débarrasser le logement d’un proche décédé doit se faire très rapidement, pour ne pas laisser son état se dégrader s’il est inhabité. Les membres de la famille doivent être très réactifs et vider la maison dans les meilleurs délais, afin de protéger les objets à l’intérieur de l’humidité et des intempéries.

Pour cela, il est important de commencer par effectuer un tri des objets qui ont une valeur soit sentimentale soit financière, avant qu’ils ne soient altérés par le temps. Il est possible également de réaliser ce tri de manière progressive, et de trouver une entente entre tous les intervenants pour les objets à jeter, ceux à vendre et ceux à garder. Mais il faut savoir que ce délai peut avoir des conséquences sur la conservation des affaires. C’est pourquoi dans ce cas des visites régulières au domicile doivent être effectuées pour aérer et éventuellement faire des petites réparations.

Après avoir constitué une idée précise et pris des décisions sur ce qui va être gardé et ce qui va être détruit, une entreprise de débarras peut prendre le relais. Ces sociétés spécialisées ont des équipes de professionnels avec la compétence et le savoir-faire pour livrer un logement vide de manière rapide et efficace.

Faire appel à des professionnels du débarras, une démarche nécessaire

Mobilier, vaisselle, vêtements, photographies, bibelots, il faut prendre une décision pour chaque objet et c’est souvent une tâche compliquée pour les proches. L’intervention d’une société de débarras présente l’avantage de remplir ces tâches avec le tact nécessaire pour respecter la mémoire du défunt ainsi que la volonté des membres de sa famille.

Les familles ont souvent du mal à faire ce pas, par préjugés, ou par sentiment de culpabilité, ou alors par peur de manquer de respect à la mémoire du défunt en laissant des inconnus débarrasser son logement. Il est alors nécessaire de faire un travail sur soi pour surmonter ces contraintes psychologiques et ces émotions qui peuvent entraver le bon fonctionnement de l’opération.

Les sociétés de débarras possèdent en effet tout le savoir-faire pour agir selon la volonté de tous, pour laisser les proches entamer la période de deuil, déjà assez difficile, sans y ajouter ce travail éprouvant et complexe.

Quels sont les avantages des entreprises spécialisées ?

Quand les proches du défunt se décident à faire appel à des professionnels du débarras, ils se soulagent d’un lourd fardeau, pas facile à porter. Ces entreprises ont l’habitude de gérer ce genre de situations, dans un respect total des objets et du contenu de la maison.

Un interlocuteur unique

Les entreprises spécialisées se chargent de toutes les étapes, et les proches n’ont plus à se soucier du devenir de chaque objet. Ainsi, les membres de la famille peuvent décider avec les professionnels du métier de ce qui peut être vendu et de ce qui est gardé par la famille.

Ces sociétés donnent même la possibilité d’acheter les objets de valeur, en déduisant leur prix de la facture de débarras. Les proches n’ont donc pas besoin de contacter des antiquaires ou de mettre des annonces pour la revente, et peuvent gagner de l’argent.

Un matériel adapté

Les professionnels du débarras disposent de tout le matériel nécessaire pour vider la maison rapidement et en toute efficacité, tout en respectant le domicile.

Réactivité et rapidité

L’intervention de spécialistes est toujours profitable, puisque la maison est vidée et rendue très rapidement. Les proches disposent alors de la maison vide dans les plus brefs délais, ce qui permet de le louer, le vendre ou le rendre à son propriétaire.

Le coût de la prestation ne représente pas grand-chose devant les pertes qui peuvent survenir si le logement reste longtemps délaissé.

Le respect total des objets et de la famille

La société de débarras accorde un souci particulier à chaque objet en réalisant un tri sélectif avant de détruire la moindre affaire. Certains biens récupérables sont redonnés à des associations d’aide aux plus démunis, avec l’accord des proches. Ce geste s’avère généralement très réconfortant, car il permet de donner une seconde vie à ces vêtements ou autres affaires.

Les objets qui ont une valeur sentimentale comme les photos ou les lettres sont soigneusement remises aux membres de la famille. Enfin, il est possible d’envoyer certaines affaires inutilisables à la déchetterie, ou à des organismes de recyclage pour les matières qui peuvent l’être.

You may also like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *